Avoir recours à la porte isotherme

Avoir recours à la porte isotherme

Avoir recours à la porte isotherme

Dans l’agro-alimentaire, la porte isotherme est primordiale pour garder le frais dans la chambre froide. Dans la vie courante, elle l’est surtout pour pour votre confort, que ce soit pour garder la chaleur en hivers ou bien le frais en été ! Il existe plusieurs choses qui peuvent permettre de participer à la bonne isolation de votre maison : le double vitrage, l’installation d’une porte blindée, ou encore la laine de verre… Avec votre serrurier de Toulouse, tournez-vous vers une porte isotherme !

Qu’est-ce qu’une porte isotherme ?

Une porte isotherme, ou porte coupe-froid, est une porte ayant la capacité de retenir la chaleur, ce qui en fait un élément très utile pour permettre de réduire votre facture de chauffage. En effet, un système de chauffage performant n’est d’aucune utilité si votre maison est mal isolée, puisque la chaleur va s’échapper. Cela est d’autant plus vrai pour les portes d’entrée, qui sont des portes va et vient, qui nécessitent d’autant plus d’être hermétiques.

Bien choisir sa porte isotherme

La porte isotherme est un de ces moyens, et les économies peuvent aller jusqu’à plus de 40% ce qui est loin d’être négligeable. Pour que ces économies puissent être réalisées cependant, il faut que l’ensemble du système d’isolation thermique soit performant et efficace, et qu’il n’y ai pas de déperditions d’énergie.

Les portes isothermes peuvent être composées de différents matériaux, comme par exemple une porte en bois, une porte d’entrée en aluminium, une porte en PVC ou composite. On y trouve également des joints d’étanchéité, à l’intérieur comme à l’extérieur. Ces joints doivent être en bon état et sont nécessaires pour que l’isolation soit efficace. Le seuil ne doit pas non plus être lésiné, une isolation efficace passe par un châssis isolant.

Le taux d’isolation

Pour estimer les performances d’isolation d’une porte isotherme, il y a trois principaux critères :

  • La valeur du matériau R, qui est la faculté du matériau à gagner ou perdre des calories : il doit être le plus élevé possible.
  • Le coefficient Ud, qui représente l’énergie pouvant passer à travers la porte : il doit être le plus faible possible toujours dans l’optique d’éviter la perte de chaleur.
  • L’épaisseur de la porte.

Vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt à 0% si vous installez une nouvelle porte qui a pour minimum un coefficient Ud inférieur ou égal à 1,8 W/m².K (K étant le pouvoir isolant de la paroi). Mais la mise en place d’une porte coupe-froids a un coup : le prix d’une porte isotherme se situe entre 1 000 et 1 500 €. Néanmoins, le taux de TVA à 10 % s’applique si vous choisissez de passer par un professionnel pour la pose. S’il s’agit d’une porte donnant sur l’extérieur, vous pouvez même bénéficier de la TVA à 5,5 %. Le prix comprends la serrure.

L’installation

Il existe de très nombreux modèles de portes isothermes, s’adaptant à votre infrastructure : porte à battant, porte d’entrée, porte coulissante, et même les portes vitrées ! En cas de doute, sur les matériaux nécessaire (aluminium, bois ?) ou l’épaisseur de la porte par exemple, profitez de nos devis gratuit pour demander à nos serrurier professionnel de vous diagnostiquer quelle porte isotherme il vous faut.

L’installation de la porte doit être réalisée par un professionnel afin qu’elle puisse être la plus efficace possible. Il est d’ailleurs conseillé de faire tout d’abord un diagnostic énergétique afin de déterminer si l’installation d’une porte isotherme est la priorité pour améliorer les performances énergétiques, ou sinon quelles peuvent être les autres actions à entreprendre, à la place ou en plus de l’installation de la porte isolante. Faites appel aux services de notre serrurier de Toulouse. C’est un spécialiste qui vous conseillera et vous accompagnera dans la réalisation de vos projets.