Sécurité de l’immeuble collectif : les astuces du serrurier

Sécurité de l’immeuble collectif : les astuces du serrurier

Sécurité de l’immeuble collectif : les astuces du serrurier

Dans un immeuble, il est plus difficile de contrôler les entrées et les sorties et donc d’assurer une sécurité optimale pour les résidents. Grâce à votre Serrurier, vous aller découvrir certains dispositifs qui permettent de sécuriser sa maison, d’accroître la sécurité de l’immeuble.

  • Premièrement, une discussion doit être établit avec tous les habitants de l’immeuble afin de connaître l’avis de chacun en matière de sécurité. Avez-vous remarqué des fréquentations suspectes ? Avez-vous déjà été victime d’un vol dans le bâtiment ? Sentez-vous en sécurité ? Toutes ses réponses aideront à l’amélioration de la sécurité de l’immeuble. Le but est de limiter les risque pour votre habitation. N’oubliez pas que tous les accès doivent être inclus dans la discussion  : porte d’entrée, garage, locaux vélo et poubelle…
  • Deuxièmement, une fois que les failles dans la sécurité de l’immeuble sont listées, vous devez trouver les solutions adapté en matière de prévention, qui correspondent le mieux à votre problème.

Améliorer la sécurité de l’immeuble

Le lecteur de badge ou digicode

Ces deux systèmes peuvent être installés à la porte d’entrée. Il est néanmoins recommandé de faire un « sas » après la porte d’entrée avec une deuxième porte munie d’un autre lecteur de code ou d’un digicode.

L’expertise d’un professionnel est essentiel. Demandez conseil à votre serrurier, il pourra vous dire précisément comment mettre en place au mieux ces deux systèmes.

L’interphone

Grâce à l’interphone audio, il est possible de contrôler les entrées dans l’immeuble, cependant vous devez rester vigilant en vérifiant l’identité de personnes inconnues car il est très facile de se faire passer pour un vendeur, un électricien ou même un voisin.
Nous vous conseillons donc de privilégier l’installation d’un interphone vidéo-surveillance. Ainsi vous pourrez contrôler pleinement les entrées dans l’immeuble grâce au haut-parleur et à la caméra. Il existe même des modèles qui permettent de communiquer d’un appartement à un autre afin de renforcer une fois de plus la sécurité.

La vidéosurveillance

Cette méthode est sans doute la plus dissuasive. Mais attention, l’installation d’un système de vidéosurveillance est très réglementée. En effet, si les caméras sont installées dans les parties communes accessibles seulement par les résidents, il vous faudra établir une déclaration auprès de l’organisme de la CNIL. Si les caméras sont mises dans un lieu public ouvert à tous, l’accord de la préfecture sera donc nécessaire. Dans tous les cas, l’installation d’un panneau indiquant la présence d’une caméra est obligatoire. Enfin, sachez qu’il est interdit d’installer une caméra au-dessus de votre porte ou de votre place de parking. La vidéosurveillance n’est pas destinée à un usage personnel.

Le gardiennage

gardiennage

gardiennage

Pour vous assurer une sécurité garantie à presque 100%, vous pouvez aussi faire appel à un gardien qui surveillera et contrôlera jours et nuits les entrées de votre immeuble. L’inconvénient de cette méthode est qu’elle est très coûteuse pour les copropriétaires.

Enfin, si en plus de tous ses systèmes vous jugez bon d’accroître une nouvelle fois la sécurité de l’immeuble, vous pouvez demander aux agents des forces de l’ordre de venir faire des rondes dans votre immeubles à des horaires différentes pour augmenter l’effet dissuasif.
Vous pourrez maintenant partir en week-end, en vacances et même au travail l’esprit tranquille. Votre logement est entre de bonnes mains !